Message d'état

Active context: h_morges

News

Entre huiles et encres, exposition à l’Hôpital de Morges

Geneviève Pache

Jusqu’au 22 mars, la Galerie de l’Hôpital de Morges vous invite à découvrir les peintures de Geneviève Pache. Pianiste de formation, elle se passionne aussi pour l’univers de la peinture. Au fil des années, elle se forme en autodidacte au dessin à l’encre de chine, puis troque la plume pour le pinceau et s'initie à la gouache, l'aquarelle et l’huile. Aujourd’hui, elle expose ses œuvres, mêlant huiles et encres, évoquant des paysages d’ici et d’ailleurs. Pour tout renseignement complémentaire, contactez Mme Martine Engler, galeriste au 079  254 73 59 ou par email montinon52@gmail.com

Flyer d'information

Partager:

L’Hôpital de Morges accueille le 150ème bébé de sa 150ème année

150eme bébé des 150 ans l'Hôpital de Morges

Pour marquer son entrée dans l’année du 150ème anniversaire de l’Hôpital de Morges, la maternité de Morges a souhaité célébrer le 150ème bébé de l’année. Nous souhaitons donc la bienvenue à Tiago, un petit garçon né le 11 février à 21h10. Il s’agit du premier enfant d’un jeune couple de Bussigny. 

Pour fêter ce magnifique événement, la nouvelle famille a reçu un bon d’une valeur de 200 CHF pour des cours de massages bébé donnés par l’hôpital, un coffret moulage pieds et mains de bébé ainsi qu’un adorable doudou. Le petit Tiago est aussi reparti avec un bonnet bleu tricoté par une sage-femme, pour lui tenir au chaud en ses nuits d’hiver.

Toutes nos félicitations aux nouveaux parents.

Photo : Tiago dans les bras de ces parents, 2 jours après sa naissance, arborant son nouveau bonnet bleu. Copyright : Martine Crémieux pour l'EHC.

Partager:

Dépistage du glaucome en mars

Ophtalmologie dépistage glaucome

Du 11 mars au 13 mars, l’EHC et le Dr Olivier Richoz organisent une semaine de dépistage gratuit du glaucome sur rendez-vous.
Deuxième cause de cécité au monde, le glaucome est souvent associé à une pression intraoculaire élevée sans symptôme, causant une atteinte du nerf optique – le nerf connectant l’œil au cerveau – et entraînant une perte du champ visuel. Ses conséquences étant irréversibles, un dépistage et une prise en charge précoces sont primordiaux pour préserver la vision. La maladie oculaire touche principalement la population à partir de 40 ans.

Prenez rendez-vous dès maintenant auprès du secrétariat du Centre du Simplon, à Renens au 021  635 36 11 ou par email rdvor@ehc.vd.ch pour une consultation gratuite durant la semaine du glaucome.
Télécharger le flyer d'information

Pour plus d’information sur le glaucome, consultez swissglaucome.ch

Partager:

Diminution de près de 70% des escarres les plus sévères

Reportage La Télé

Le 15 janvier 2019, la Fédération des Hôpitaux Vaudois annonce une excellente nouvelle : une diminution de 50% des escarres suite à son programme de prévention des escarres. L’EHC, figurant  parmi les six établissements ayant participé à un collectif de travail, a même dépassé cet objectif. Après 18 mois de projet, l’établissement a aussi réduit près de 70 % les escarres les plus sévères. Face à ces excellents résultats, l’EHC est cité comme exemple dans les médias. 

Qu’est-ce qu’une escarre? Il s’agit d’une plaie provoquée par une pression continue ou un frottement prolongé. Les talons, le sacrum, la nuque et les coudes sont les parties plus touchées. Si la lésion n’est pas traitée à temps, ses conséquences peuvent être très graves, prolongeant la durée d’hospitalisation et entraînant de fortes douleurs.

Contrairement aux idées reçues, elles n’affectent pas uniquement les personnes âgées, alitées pendant de longues périodes. «  Il faut agir très rapidement, les escarres se développent en quelques heures et peuvent toucher tous les patients admis. Voilà pourquoi, au sein de notre service, nous faisons une évaluation de la peau de tous les patients dans les six premières heures de leur arrivée  » explique Stéphane Roux, infirmier en chef, service de chirurgie de l’Hôpital de Morges. Le phénomène touche 4,3% des patients en Suisse.

L’EHC et cinq autres établissements de la FHV ont donc mis en place un collectif de travail pour la prévention de ces escarres. Sa mission : mettre en place des actions d’amélioration comme le contrôle de la surface pour le patient, l’inspection régulière de la peau, la mobilisation du patient et une attention portée à l’hydratation. Le collectif a aussi développé un outil visuel sous forme du calendrier mensuel de survenue des escarres avec des codes couleur, permettant de sensibiliser les collaborateurs. A la suite des résultats très positifs obtenus, le collectif et l’EHC s’engagent maintenant dans une phase de pérennisation et poursuivent leurs actions de prévention auprès des patients avec les équipes soignantes.

Retrouvez les reportages  au sein de l’Hôpital de Morges ci-dessous

Partager:

Noël musical à l'Hôpital de Morges

Elèves du Conservatoire de l'Ouest Vaudois donnent un concert de Noël à l'Hôpital de Morges

À l’approche des fêtes, l’esprit de Noël se manifeste en musique à l’Hôpital de Morges. Comme chaque année, l’hôpital a eu l’honneur d’accueillir les élèves du Conservatoire de Musique de l’Ouest Vaudois (COV) pour un magnifique concert de violoncelles destiné à nos patients. Une soirée magique, organisée par la Dre Nicole Doser, qui fait chaud au cœur pour les petits comme pour les grands.

Alors que ce rendez-vous est très attendu par les patients de l’hôpital, ce concert est tout aussi important pour la vingtaine d’élèves de M. Gérard Leclerc, professeur de violoncelle au COV. Il s’agit d’une incroyable opportunité pour eux de présenter leur travail de cette année et d’interpréter des morceaux classiques de Noël au violoncelle devant un large public. « Nous sommes très reconnaissants à l’hôpital pour cette organisation. Apprendre à jouer de la musique, c’est aussi redonner aux autres. Ce soir, nous souhaitons partager avec vous notre amour de la musique, de nos cœurs à vos cœurs » a expliqué M. Leclerc en introduction.

Ce mercredi 19 décembre, pendant près d’une demi-heure, les élèves sous la direction de leur professeur se sont donc attelés à jouer les grands classiques de la saison, du choral de Bach à « Douce nuit », devant une salle comble. Patients, soignants et proches s’étaient réunis en nombre pour assister à cet événement. Captivés par les morceaux et enjoués par la bonne humeur contagieuse de M. Leclerc, ils ont fredonné avec l’orchestre certains morceaux. C’est dans cette atmosphère de fêtes, que l’espace d’un instant, le public a retrouvé la magie et la paix de Noël. La soirée s’est poursuivie par une note culinaire avec un goûter de fêtes, spécialement préparé par les cuisines de l’hôpital.

Partager:

Revivez en images le Midi scientifique sur l'intelligence artificielle

Intelligence artificielle Marcel Salathé à l'EHC

Il y a quelques semaines, l’EHC a eu l’honneur de recevoir le Prof. Marcel Salathé pour un de ses Midis scientifiques sur le thème de l’intelligence artificielle et la santé.

Professeur associé à l’EPFL, Marcel Salathé y dirige le Laboratoire d’épidémiologie numérique au sein du Campus Biotech. Cet épidémiologiste numérique travaille à la confluence de la biologie des populations, des sciences computationnelles et des sciences sociales. Depuis 2016, il est le directeur académique de l’EPFL « Extension School », dont la mission consiste à dispenser une formation en ligne de très grande qualité dans les technologies numériques.

Lors de la conférence, il a présenté les dernières avancées en matière d'intelligence artificielle, notamment avec l'arrivée de la technologie "deep learning", ainsi que les diverses implications au niveau de la société et de la santé.

Découvrez la conférence en images en cliquant ici.

Partager:

Le symposium d'antalgie en images

Antalie Morges vidéo

Souvenez-vous, c’était le 4 octobre dernier. Le Centre d’antalgie de Morges fêtait ses 30 ans et mettait sur pied un symposium pour l’occasion; un temps riche en échanges entre professionnels de l'EHC, spécialistes du domaine et professionnels de la santé de la région. Découvrez-en quelques moments forts dans ce beau clip vidéo.

Partager:

A la découverte du métier de mes parents

JOM Hôpital de Morges

Jeudi 8 novembre, pas moins de 75 enfants âgés de 11 à 13 ans ont participé à la Journée «  Osez tous les métiers  » au sein de l’EHC. L’occasion pour eux de découvrir la diversité des métiers de l’hôpital dans une ambiance ludique.

Après une matinée avec leur parent, les enfants ont pu participer à trois des six ateliers proposés, parmi lesquels une visite de la Maternité ou encore du bloc opératoire. «  Pour moi, il n’y pas de métiers pour les filles et d’autres pour les garçons. Chaque métier est pour tous  », a expliqué Zoé, qui participait pour la première fois à cette journée, mise sur pied depuis 2003 dans le canton de Vaud. De quoi, peut-être, faire naître des vocations…

Partager:

Le confort d'une clinique au sein d'un hôpital de pointe

clinique de morges confort sécurité

En ce début novembre, la Clinique de Morges s’apprête à recevoir ses premiers patients dans un environnement particulièrement soigné et accueillant, au dernier étage de l’Hôpital de Morges. Cette clinique flambant neuve offre à la patientèle privée de la région les prestations d’une clinique haut de gamme tout en garantissant l’accès à un plateau technique complet disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Une offre unique qui complète avantageusement l’offre privée du canton et marque la fin des travaux d’extension de l’hôpital. 

«  La Direction générale de l’EHC est fière de proposer une offre inédite et unique qui répond aux attentes de la patientèle privée de la région, soit près d’un quart de la population  », se réjouit Mikael de Rham, Directeur général. Nouvel établissement au sein de l’EHC, la clinique accueillera ses premiers patients dès le 5 novembre 2018.

A la Clinique de Morges, les patients bénéficient du libre choix du médecin, d’une prise en charge personnalisée, rapide et continue, et d’un haut niveau de sécurité de soin dans plus de 40 disciplines médicales. Au niveau hôtelier, elle offre tout le confort d’une clinique avec seize chambres individuelles au design soigné, une restauration haut de gamme, un espace lounge et une terrasse avec vue sur le lac et le Mont-Blanc.

Partager:

Le Centre d'antalgie de Morges à l'honneur sur La Première

Centre antalgie Morges 30 ans

Ce lundi matin 1er octobre, le Dr Julien Rossat, médecin chef du Département d'anesthésiologie et antalgie de l'EHC, et Anne Durrer, adjointe à la Direction des soins, étaient les invités de l’émission CQFD sur les ondes de RTS La Première. Une belle occasion de mettre en lumière l’expertise du Centre d’antalgie de Morges, qui fête ses 30 ans cette année. Et de saluer le travail de l’ensemble des professionnels du centre qui œuvrent au quotidien pour soulager les patients souffrant de douleurs chroniques.

En écoutant les quelque 20 minutes de l’émission, vous découvrirez l’origine du Centre d’antalgie morgien. Vous apprendrez également comment la douleur chronique est le fruit d’une évolution et comment les professionnels se mettent à l’écoute de l’histoire médicale du patient. Vous apprendrez enfin comment les traitements sur-mesure proposés aux patients sont toujours au service du même objectif : soulager la douleur et renforcer l’autonomie de la personne dans ses activités quotidiennes.

Pour rappel, l'EHC organise ce jeudi 4 octobre un symposium pour fêter les 30 ans du centre, au Casino de Morges. Toutes les infos sur l'actualité.

Sur la photo, les journalistes Stéphane Délétroz (à gauche) et Silvio Dolzan (devant) entourent  Anne Durrer et le Dr Julien Rossat  (à droite).

Partager:

Pages