CoVID-19 : visites aux résident·e·s dans les EMS

DEFINITION DES RESIDENT.E.S SUPPOSE.E.S IMMUN.E.S OU NON IMMUN.E.S

  • Résident.e.s supposé.e.s immun.e.s :
    • Vacciné.e.s (selon la durée de validité du certificat COVID)
    • Ayant fait une infection CoVID-19 microbiologiquement documentée datant de moins de 12 mois
    • Ayant effectué un test sérologique (valable dès le 16.11.21)  attestant un statut immun durant 90 jours à partir du résultat
  • Résident.e.s non immun.e.s :
    • Non vacciné.e.s 
    • Sans infection CoVID19 microbiologiquement documentée
    • Ayant fait une infection CoVID19 microbiologiquement documentée depuis plus d'une année

 

INFORMATIONS POUR LES PROCHES DES RESIDENT.E.S IMMUN.E.S

Dès le 8 décembre 2021, les visites sont soumises à la présentation du certificat Covid (directives du DSAS du 1.12.21)

Les visites aux résident.e.s immun.e.s sont autorisées sans restriction (pas de limite de durée et pas de nombre maximum de visiteurs).

Il est possible de se rendre à la cafétéria ou de réserver un repas avec le ou la résident.e en respectant les dispositions cantonales  en vigueur pour les établissements de restauration.

Il est en outre impératif de se conformer aux mesures indiquées ci-dessous "CONSIGNES POUR TOUTE VISITE AU SEIN DE L'EMS".

Pour toute   sortie avec un.e résident.e immun.e,   le personnel soignant doit être préalablement averti.

 

INFORMATIONS POUR LES PROCHES DES RESIDENT.E.S NON IMMUN.E.S

  • Le nombre de visiteurs est limité à 2 personnes simultanément
  • Concernant les conditions de sorties de l'EMS, nous vous prions de vous adresser à l'infirmière cheffe de l'unité.

 

CONSIGNES POUR TOUTE VISITE AU SEIN DE L'EMS

  • Les visiteurs symptomatiques (y c. 3 derniers jours) ou malades ne sont pas admis.
  • Port du masque et désinfection des mains obligatoire dès l'entrée dans l'EMS et y compris en chambre.
  • Maintien de la distanciation physique.
  • En cas de symptômes ou de test positif au CoVID-19 dans les 10 jours suivant la visite, devoir d'informer l'infirmière cheffe d'unité.

Je m'abonne

Magazine Côteàcôte

Découvrez nos dernières actualités en recevant le Côteàcôte !